Microsoft annonce .NET Core 3

.NET CoreBUILD 2018
Jérémie Loscos - 23/05/2018 à 00:00:000 commentaire

Lors la conférence Build 2018, durant une session animée par Scott Hunter et Scott Hanselman, Microsoft a profité de la sortie de la version 2.1 de .NET Core pour annoncer la future version 3 de son framework cross-plateform.

La grosse nouveauté de cette version 3 est la possibilité de faire des applications UWP, WPF ou Winform utilisant le framework .NET Core

En lisant cette annonce on peut supposer que cela permettra de développer des applications desktop fonctionnant cross-plateform, mais ce n’est pas le cas.

Pour faire une application desktop sous .NET Core 3, il faudra installer le Desktop Pack (disponible uniquement pour Windows) qui est un complément à .NET Core permettant d’appeler les API Windows et d’utiliser les frameworks desktop avec .NET Core.

 

 


Quel est l’intérêt de faire une application WPF en .NET Core si ce n’est pas cross-plateform ?

 

L’aspect cross-plateform n’est pas le seul avantage de .NET Core :

  • Créer une application desktop en .NET Core permet de profiter des améliorations de performances qui ont été faites sur .NET Core

 

  • Un autre avantage de .NET Core est qu’on peut inclure le framework avec l’exe de l’application. Cela permet d’avoir plusieurs applications utilisant des versions différentes du framework sur une même machine, et de mettre à jour le framework utilisé par une application sans risquer d’impacter les autres applications de la machine. Cela permet également d’utiliser l’application sans avoir besoin d’installer le runtime du framework.

 

 

  • Et finalement l’autre avantage d’utiliser .NET Core pour une application WPF ou Winform est la possibiltié d’utiliser les dernières nouveautés du langage C# comme les Span<T>, d’utiliser les features exclusive de .NET Core comme le dotnet cli, ou d’utiliser des librairies .NET Core comme EF Core

Si l’on veut faire une application desktop cross plateform, d’autres framework le permettent déjà comme Avalonia UI ou Electronjs.

 

 


Les îles UWP

Une autre nouveauté pour les applications WPF et Winform qu’apporte .NET Core 3 est les UWP Island qui permet d’intégrer des composants UWP utilisant les API Windows 10 dans une application WPF ou Winform. Par exemple pour utiliser le composent Webview d’UWP (qui utilise Edge) à la place du composant Webview de WPF utilisant IE11.

Cette fonctionnalité sera aussi disponible avec la future version 4.8 de .NET Framework.

 


Ce n'est qu'un aperçu

D’après la démonstration, la migration d’une application WPF vers .NET Core 3 à l’air très simple. Il suffit de modifier le fichier de projet pour cibler .net core et de recompiler l’application. Il n’est pas nécessaire de recompiler ou de modifier les dépendances de l’application.

 

.NET Core 3 devrait sortir en preview d’ici la fin de l’année pour une release en 2019 donc d'autres annonces peuvent arriver pour .NET Core et WPF d'ici la release. Notamment on ne sais pas encore si WPF avec .NET Core 3 sera compatible Windows 7 (Microsoft étudie la question). Egalement lors de l’annonce de cette nouvelle version du framework, Scott Hunter a dit qu’ils réfléchissaient à la possibilité de rendre WPF et Winform open source, on pourrait avoir d'autres surprises dans les mois qui viennent.

 

En tout cas cette annonce montre à ceux qui en doutaient encore que Microsoft mise beaucoup plus sur le future de .NET Core que sur .NET Framework. 

 

Billet de blog de l’annonce

Video de la session à la build

Commentaires :

Aucun commentaires pour le moment


Laissez un commentaire :

Réalisé par
Expaceo